fbpx

Nettoyage du conduit de fumée : à quelle fréquence? Comment le faire ?

À quelle fréquence la cheminée doit-elle être nettoyée ? Comment se déroule cette procédure ? Ce sont des questions que se posent tôt ou tard tous ceux qui vivent dans un appartement équipé d’un conduit de fumée. En revanche, considérer le bon fonctionnement de cet appareil comme acquis est dangereux, car cela vous expose à des risques qui affectent non seulement l’efficacité, mais aussi la santé.

Voyons ensemble étape par étape, en quoi consiste le ramonage du conduit de fumée et quels délais respecter.

 

Le nettoyage des conduits de fumée – une tâche essentielle

Le nettoyage du conduit de fumée est une tâche d’entretien qui ne peut être ignorée. Tout le monde est conscient de la nécessité d’un nettoyage régulier de cet élément, mais peu de gens connaissent les risques réels d’une cheminée sale ou livrée à elle-même.

La suie qui s’accumule dans les parois de la cheminée peut devenir combustible. Il existe donc un risque théorique de développement d’incendies, qui peuvent facilement atteindre les espaces de vie.

Ce n’est pas une coïncidence si la plupart des incendies dans les maisons se produisent pendant la saison hivernale, lorsque la cheminée est potentiellement mise à rude épreuve en raison des activités de chauffage des locaux et de l’utilisation accrue de l’eau chaude sanitaire. Le problème n’est pas à prendre à la légère, car selon une statistique récente, 11 % de toutes les interventions des pompiers concernent des incendies domestiques.

Au mieux, un conduit de fumée sale compromet l’efficacité du conduit. Cela se traduit par des factures d’électricité plus élevées. Il s’agit d’une dynamique subtile, qui se déploie progressivement et sur une période de temps relativement longue. Néanmoins, cela peut entraîner d’énormes pertes financières, voire pire.

À quelle fréquence la cheminée doit-elle être nettoyée ?

La loi établit un principe qui s’applique dans toute la France : les cheminées et autres conduits de fumée doivent être nettoyés au moins une fois par an.

Dans la pratique, chaque département édicte ses propres règles concernant cette procédure et, très souvent, les règles exigent le nettoyage deux fois par an, dont une fois pendant la période de chauffage en automne ou en hiver.

Il est important de consulter les règlements sanitaires de votre commune et de votre département, qui sont généralement disponibles sur le site officiel.

Le critère le plus précis, cependant, est l’utilisation de la cheminée. En général, le nettoyage doit être effectué tous les 400 kg de combustible solide consommé et tous les 500 kg de combustible fluide.

Par ailleurs, certains paramètres peuvent révéler l’urgence de la nécessité du nettoyage de la cheminée . Si vous sentez une odeur de brûlé, si vous voyez de la suie tomber du conduit de fumée, ou encore si de la fumée apparaît dans la pièce, sortie de nulle part, n’attendez plus.

Qui doit nettoyer la cheminée?

La tentation de le faire soi-même est forte. Après tout, le terme “nettoyage” n’implique pas une tâche complexe. Vous pouvez également trouver des tutoriels sur la façon de nettoyer vous-même la cheminée.

Cependant, les tutoriels sont peu instructifs et le bricolage est un choix risqué. En effet, nettoyer sa cheminée nécessite d’avoir un équipement spécial, axé sur l’efficacité et la sécurité. Par exemple, des caméras vidéo pour les inspections vidéo. De plus, il s’agit d’une activité intrinsèquement dangereuse : les hauteurs peuvent être importantes, et le conduit – ou plutôt son embouchure – n’est pas vraiment un environnement sain.

S’en remettre à des professionnels improvisés, tels que des ramoneurs ou des bricoleurs, peut également s’avérer dangereux. Bien que les ramoneurs étaient une véritable solution il y a encore quelques années, le matériel nécessaire a évolué et changé. Mieux vaut donc faire appel à des entités organisées, équipées du matériel adapté.

Pourquoi faire appel à EdiliziAcrobatica?

Chez EdiliziAcrobatica, nous avons toujours travaillé avec des hauteurs. C’est dans notre ADN et notre passion que d’effectuer les travaux de construction pour lesquels nous sommes devenus célèbres, mais aussi des tâches plus ordinaires comme le nettoyage des cheminées.

De plus, nous utilisons des méthodes innovantes qui permettent de gagner du temps et de l’argent.

Nous effectuons le nettoyage par le haut, sans utiliser d’échafaudage. Nous utilisons des cordes statiques, qui garantissent une sécurité absolue et une grande mobilité pour les opérateurs.

Nous procédons à l’inspection de la cheminée à l’aide d’outils vidéo, qui nous permettent de connaître l’étendue du problème et de vérifier l’absence de débris ou d’obstructions. Le nettoyage proprement dit est effectué à l’aide de brosses homologuées, conçues spécifiquement pour ce type d’activité. Cette opération est suivie de l’application (si nécessaire) de solvants pour dissoudre toute trace de suie.

Notre méthode de nettoyage des cheminées par le haut est rentable et rapide. C’est le travail à la corde lui-même qui est rentable, comme en témoignent nos clients, quel que soit le service effectué (par exemple, le plâtrage).

Alors, si le moment est venu de ramoner votre cheminée, ou si vous avez remarqué des signes de danger imminent liés à son état, ne tardez pas : contactez EdiliziAcrobatica.