fbpx

Tiques du pigeon: comment les reconnaître et les enlever

Tiques de pigeon

Les tiques du pigeon sont un ennemi sournois et souvent méconnu.

En fait, lorsqu’on pense aux pigeons, ces petits acariens sont considérés comme un problème minuscule comparé à la possibilité de transmettre des maladies comme la salmonelle, ou à la saleté transportée par le guano.

En réalité, les tiques de pigeon peuvent même mettre en danger la santé, et dans certains cas la vie, des habitants d’un bâtiment si elles ne sont pas combattues à temps.

C’est pourquoi il est essentiel de les reconnaître et, surtout, de comprendre quelles armes nous avons à notre disposition pour les combattre.

Dans cet article, EdiliziAcrobatica vous explique comment reconnaître les tiques du pigeon, les risques liés à ces petits acariens et, surtout, les meilleures méthodes pour prévenir leur invasion ou les éliminer si une infestation a commencé.

Comment reconnaître les tiques du pigeon

La première méthode pour reconnaître l’Argas Reflexus, nom scientifique de la tique du pigeon, est l’observation attentive.

Contrairement aux autres tiques, ces parasites spécifiques ont un corps aplati, brun ou gris foncé, et ne possèdent pas de carapace. En raison de cette particularité, la tique du pigeon est également connue sous le nom de tique molle.

Un autre aspect auquel il faut prêter attention afin de reconnaître ce type particulier d’acarien de pigeon est certainement de vérifier leurs habitudes.

Les Argas Refluxus sont principalement actifs la nuit, et pour se protéger, ils se cachent dans des pièces étroites et sombres comme les plinthes, les espaces derrière les tableaux ou à l’intérieur des coussins.

Donc si, après une opération de désinsectisation, vous remarquez que de petits animaux en forme de tournesol se cachent dans les recoins les plus sombres de votre maison, nous vous conseillons de mener une enquête plus approfondie. 

Bien que les tiques du pigeon puissent sembler inoffensives et faciles à chasser en raison de leur apparence, ces petits parasites ne doivent pas être sous-estimés.

Les raisons ?

Découvrons-le ensemble.

Tique du pigeon - Photo du web

Comment il se propage

Comme les tiques du pigeon sont des parasites, comme nous l’avons déjà mentionné, elles se propagent principalement dans les environnements où vivent leurs hôtes, les pigeons et les pigeons. Les environnements ruraux et les grandes villes sont donc des lieux idéaux pour la naissance, la croissance et la propagation de l’Argas Reflexus.

Le cycle biologique de la tique molle passe par plusieurs stades de développement :

  • la ponte des œufs de tiques par la femelle ;
  • naissance des larves ;
  • développement de plusieurs stades nymphaux : deux dans le cas d’un cycle court, quatre dans le cas d’un cycle long ;
  • atteindre le stade adulte ;
  • le couplage.

La durée de ce cycle est déterminée par la température et l’humidité de l’endroit où se trouvent les tiques. Chaque tique femelle pond une centaine d’œufs à la fois en trois dépositions, qui ont lieu à 5 ou 6 semaines d’intervalle.

La première raison de ne pas sous-estimer la présence des tiques du pigeon est donc leur nature prolifique : si une seule tique pond des œufs dans votre maison, en six semaines seulement vous pourriez trouver environ 300 larves avides de sang.

Une fois nées, les larves de tiques se nourrissent immédiatement de l’hôte par des repas très lents. Une larve de tique peut prendre 5 à 10 jours pour se nourrir, alors qu’une tique adulte ne prend que 5 à 10 minutes.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les Argas refluxus ne meurent pas sans un hôte dont ils se nourrissent. Malgré leur taille et leur apparence presque inoffensive, ces petits parasites sont incroyablement résistants. Ils peuvent survivre jusqu’à 7 ans sans toucher une seule goutte de sang.

Si elles restent trop longtemps sans hôte, ou si leur nombre est supérieur à celui des hôtes disponibles, les tiques du pigeon commencent à se déplacer, envahissent les maisons et les appartements et, par conséquent, trouvent un autre hôte pour se nourrir : l’homme.

Réaction à une piqûre de tiques du pigeon - Photo du Web

3 Dispositifs anti-pigeons - pourquoi ne pas le faire soi-même ?

Comme nous l’avons déjà mentionné, bien qu’elles puissent sembler inoffensives à première vue, les tiques du pigeon sont en fait des parasites dangereux pour l’homme.

Les piqûres d’acariens du pigeon peuvent provoquer plusieurs réactions indésirables de gravité variable. Ils sont énumérés ci-dessous, de légers à graves :

  • – les affections cutanées telles que les lésions, les éruptions cutanées ou l’urticaire, causées par les toxines présentes dans la salive ;
  • – les crises respiratoires ;
  • – des problèmes gastro-intestinaux ;
  • – des manifestations cardiovasculaires ;
  • – choc anaphylactique.

Les tiques du pigeon peuvent donc devenir une véritable menace pour les personnes fragiles, allergiques et ayant des antécédents de maladie.

Comment éliminer les tiques des pigeons

La première méthode pour éliminer les tiques du pigeon est sans aucun doute la prévention.

Comme nous l’avons déjà mentionné, ces petits acariens vivent en contact étroit avec leurs hôtes. Il va donc de soi que le meilleur moyen d’éviter une infestation est d’empêcher les pigeons d’envahir les bâtiments en installant des outils spécifiques tels que des bornes et des filets anti-intrusion.

En empêchant ces oiseaux de trouver des lieux de nidification sûrs, on empêche les tiques de proliférer.

Cependant, il arrive souvent que les tiques parviennent à envahir les appartements avant que les habitants ne parviennent à éliminer complètement le problème des pigeons. Dans ce cas, étant donné le caractère prolifique de ces acariens, il est indispensable de ne prendre aucun risque et de faire appel à des spécialistes de l’assainissement et de la lutte contre les nuisibles.

Mais évidemment, pour éviter une nouvelle invasion de tiques, il est également indispensable de faire installer des bornes ou des filets, qui peuvent empêcher les pigeons de rentrer dans le bâtiment et de proliférer, préparant ainsi le terrain pour leurs hôtes indésirables.

Si, en revanche, vous devez vous débarrasser rapidement des pigeons de votre propriété mais ne savez pas à qui vous adresser, continuez à lire – vous êtes au bon endroit.

 

Qui peut-on contacter pour éloigner les pigeons ?

Comme nous l’avons déjà expliqué dans la section précédente, le retrait des pigeons est le meilleur moyen de prévenir une invasion de tiques.

Cependant, de nombreuses personnes pensent que l’installation de bornes ou de filets est un processus long et coûteux et, pour cette raison, préfèrent courir le risque d’une invasion potentielle plutôt que d’engager du personnel spécialisé qui peut éliminer le problème avant qu’il ne se produise.

Mais existe-t-il une solution qui vous permette d’installer des bornes rapidement, professionnellement et surtout économiquement ? La réponse à cette question est évidemment oui, il suffit de savoir où chercher.

Enchanté de faire votre connaissance Nous nous appelons EdiliziAcrobatica et nous sommes la meilleure solution pour l’installation de vos dispositifs anti-pigeons.

Grâce à notre méthode de travail entièrement sans échafaudage, nous aidons depuis de nombreuses années nos clients à éliminer le problème des pigeons et, par conséquent, le risque d’invasion de tiques.

Vous avez remarqué les premiers pigeons sur votre propriété et vous souhaitez protéger votre famille contre les tiques ?

N’attendez pas plus longtemps. Contactez-nous dès maintenant et demandez un devis gratuit pour installer votre solution anti-pigeons.